RETOUR SUR LA CONFÉRENCE "SECTES ET LAÏCITÉ"

Publié le par Université Populaire de l'Aube / UPOPAUBE

RETOUR SUR LA CONFÉRENCE "SECTES ET LAÏCITÉ"

Présentation de Guy Villard, président de l'UNADFI de l'Aube :

Parler des sectes, c'est aborder un sujet à la fois très médiatique mais aussi un sujet d'une grande banalité qui imprègne sans que nous en soyons pleinement conscient notre quotidien. Tous ici, avez été saisis d’effroi à l’évocation des agissements de l'Ordre du Temple Solaire, de Gilbert Bourdin, des Dévots de Krishna, de Raël ou de la Scientologie. Sans y prêter une grande attention, vous avez appris que des Mormons venaient de créer leur première église en France, vous avez surement reçu la visite des Témoins de Jéhovah, et entendu que çà et là de nouvelles églises évangélistes voyaient le jour. Tous ces mouvements prosélytes, sont en quête de dévots obéissants et bien évidemment d'argent.

RAPPORT HEBDOMADAIRE DE L’UNADFI
On peut y lire, entre autre, qu’un gourou avait été condamné à 10 ans de prison pour viol, que le fondateur de ‘’la biologie totale’’ a été condamné à 2 ans fermes, que des formations en entreprise voient le jour et proposent des améliorations du développement personnel à partir de méthodes certes éprouvées : la «Programmation neuro-linguistique», «L’analyse transactionnelle», mais qui se transforment en de véritables séances de déstabilisations psychologiques lorsqu’elles sont utilisées par des charlatans.

MEDECINE
Et puis il y a la caverne d'Ali baba des escrocs : Médecines alternatives. Douces, naturelles... Ils seraient entre 3 000 et 5 000 en France à proposer une médecine alternative. Dans ce maquis de la guérison, se côtoient quelquefois l’acceptable mais le plus souvent le pire. Ces escrocs qui n’en veulent qu’à votre porte-monnaie se baptisent guérisseurs. Ils profitent du désarroi des malades pour recommander l’abandon des médicaments, l’arrêt des traitements du VIH et même de la chimiothérapie en cas de cancer. REIKI, FACIATHERAPIE, URINOTHERAPIE… La MIVILUDES (Mission Interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) confirme que domaine de la santé et du bien-être constitue l’essentiel des signalements, ils représentent 39% des messages reçus en 2015.

DEFINITION
Quand parlons-nous de secte ? Lorsque des groupes ou des individus, quelle que soit leur nature ou leur activité, exercent des pressions ou des techniques ayant pour but de créer, de maintenir ou d’exploiter chez une personne un état de sujétion psychologique ou physique, la privant d’une partie de son libre arbitre, avec des conséquences dommageables pour cette personne, son entourage ou la société.

RADICALISATION
Parler des sectes, c’est donc parler de l’abus de faiblesse, de l’emprise psychologique, de la manipulation mentale. On ne peut donc pas aujourd’hui évoquer ces problématiques sans se préoccuper des phénomènes de radicalisation qui sont devenus pour nos associations de lutte contre les dérives sectaires un terrain qui rentre pleinement dans le champ de nos préoccupations et de nos actions. Alors, si l’on considère que notre République s’appuie sur ses 4 piliers : la Liberté, l'Egalité, la Fraternité et la Laïcité nous sommes aujourd'hui en vous proposant cette conférence au cœur du questionnement sur la compatibilité entre les sectes et notre laïcité.

Pour vous en parler, je vous propose d'écouter Catherine PICARD.
Qui est-elle ? De 1997 à 2002 : élue députée de la 5° circonscription de l’Eure. Membre de la commission des affaires sociales (1997-1999)
- Membre de la commission des Lois (1999-2002)
- Membre de la délégation aux droits des femmes
- Membre de la délégation européenne
- Présidente du groupe de travail parlementaire sur les sectes
- Rapporteure de la loi (dite «loi About-Picard ») ‘’tendant à renforcer la prévention et la répression des mouvements sectaires portant atteinte aux droits de l'homme et aux libertés fondamentales’’.         
Depuis 2004 elle est présidente de l’Union Nationale des Associations de Défense de la Famille et de l'Individu (UNADFI), victime de secte.
Elle est auteure avec Anne Fournier de "Sectes, démocratie et mondialisation" au PUF. Conférences et diverses publications sur le thème des dérives sectaires et de la laïcité.

RETOUR SUR LA CONFÉRENCE "SECTES ET LAÏCITÉ"

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article